Non classé

Un vrai coup de cœur pour la série Netflix Élite

Je vous vois venir de loin. Vous allez me dire que je n’ai regardé cette série que pour l’attrait de la nouveauté et surtout pour le buzz qu’elle a fait grâce (ou à cause ?) des acteurs de La casa del papel qui figurent au casting. Et bien pas du tout puisque je fais partie des rares personnes à ce jour qui n’ont pas regardé La Casa Del Papel. Oui oui, ça existe je vous jure.

Je vais probablement me lancer. La raison pour laquelle je ne l’ai pas encore regardé peut sembler, je dois dire, assez bête. Regardant la grande majorité de mes séries en VOST, j’aime tout de même comprendre un minimum ce que les personnages disent. En anglais, c’est possible. En espagnol, c’est carrément la catastrophe. Malgré mes 6 années d’apprentissage de la langue, je savais que je ne comprendrai probablement rien au texte original si ce n’est quelques “Olà” par-ci, par-là. Je dois dire aussi que pour moi la télévision espagnol s’arrêtait jusque là à Un Dos Tres et, bien que j’ai adoré cette série en étant adolescente, on ne peut pas dire que le jeu d’acteur soit à tomber. Que de clichés !

Puis j’ai regardé The Rain qui est une série danoise (et entre-nous je ne parle pas le danois) et j’ai adoré. Enfin, je me suis dit qu’il serait temps de dépasser mes préjugés et de découvrir des séries d’autres pays que l’Angleterre ou les États-Unis. Et puis j’avais envie d’une série plus légère. Alors je me suis lancée ! Et je n’ai pas regretté. Bon, en revanche, pour le côté ultra léger on repassera et je regarderai plutôt la dernière saison de Kimmy Schmitt.

 

Résumé de la série Netflix Élite

Las Encinas est l’école la plus compétitive et huppée d’Espagne accueillant les enfants de l’élite. C’est également dans cette école que trois enfants de la classe ouvrière sont admis lorsque leur école est détruite et que les étudiants sont alors répartis dans plusieurs établissements. Ils pensaient être chanceux… mais peut-être ne le sont-ils pas tant que cela ? La confrontation entre ceux qui ont tout et ceux qui n’ont rien est explosive, et aboutira à un meurtre. Qui est vraiment derrière ce crime ? Est-ce l’un des nouveaux arrivants ? Ou se cache-t-il quelque chose de plus sombre ?

Une série pleine de clichés qui parle de sujets importants

Les critiques ne sont pas toutes unanimes. Comme toujours, il en faut pour tous les goûts et rien que dans mon entourage les avis sont très partagés. En gros, il y a ceux qui ont adoré et ceux qui ont détesté. Sans vraiment d’avis mitigés.

Bien entendu, la série est remplie de clichés. On y retrouve l’adolescent riche et pédant qui finit tout de même par craquer pour la fille issu de milieu très modeste et d’une religion différente. L’adolescente riche qui se rebelle, le garçon de milieu modeste bien trop gentil et la peste du lycée. Néanmoins, une fois que l’on dépasse ces clichés, on découvre des idées plus profondes qui ont le mérite d’être présents. La religion et l’acceptation de la foi de l’autre est très présente dans cette série. Certains protagonistes essaient de se comprendre malgré des cultures bien différentes ancrés en eux dès leur plus jeune âge.

Ce qui m’a particulièrement marqué dans cette série qui peut être considérée comme une série teen est la présence de la thématique du VIH. Je pense qu’il existe des séries qui traitent de ce sujet mais, parmi celles que j’ai eu l’occasion de voir, c’est la première qui en parle aussi régulièrement. Il existe des films ou des campagnes de prévention qui en parlent mais rarement des séries, surtout pour un public jeune comme celui visé par Élite.

Une réalisation qui tient en haleine

La construction de la série ne laisse rien au hasard. Dès les premières secondes le spectateur est happé. On ne comprend pas du tout ce qu’il se passe. On sait qu’un drame est arrivé mais sans avoir aucune information supplémentaire. Dans les épisodes qui suivent, on assiste à tous les événements qui, durant une année scolaire, ont pu aboutir à ce drame. Les séquences plus classiques sont parsemées de plans d’interrogatoires. Bien entendu, ce procédé n’est pas révolutionnaire mais permet de casser le fil narrateur de temps à autres.

Autant certaines scènes ou actions sont prévisibles, autant j’avoue que, pour ma part, je ne m’attendais pas à cette fin. Du moins pas dans sa totalité.

Une série qui peut en choquer certains

J’ai pu voir ici et là que la série avait choquée. Jugée trop sexuelle par certains. Alors oui, bien que cette série soit à destination des jeunes (et des moins jeunes ne nous le cachons pas), elle comporte de nombreuses scènes d’amour. Il faut être conscient que ces scènes ne sont pas vraiment cachées mais plutôt dévoilées sous l’œil de la caméra. Sans être voyeur pour autant, je trouve que ces scènes correspondent tout à fait à l’ambiance de la série et le ton qui y est donné. Si vous trouvez ce genre de scènes choquantes et que vous ne pouvez pas supporter HBO (“it’s not porn, it’s HBO”), je vous conseille de ne pas regarder Élite ou bien de la regarder avec précaution.

 

Pour ma part je vous conseille grandement cette série. Je sais que l’on associe cette série à Gossip Girl ou encore à Pretty Little Liars. A part le côté classe sociale ++, elle n’a pas grand chose à voir avec la première et, sincèrement, je ne vois pas vraiment le rapport avec PLL si ce n’est le côté thriller. Bien plus réussi dans Élite, sans parler du jeu d’acteur bien au dessus. Bonne nouvelles pour ceux qui ont bien aimé la première saison, elle a été renouvelée par Netflix pour une seconde saison !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *